Lettre de la Bourgogne savante
Numéro 8 – Printemps-été 2018


Numéro 8 – Printemps-été 2018

Éditorial

Notre fédération régionale poursuit résolument sa route. Nous ne manquons pas de la faire valoir, par exemple lors de la rencontre annuelle des académies de l’Est, ou quand on nous interroge sur ses activités et son fonctionnement, comme l’a fait M. Jean Le Pottier, nouveau président de la Fédération historique des sociétés savantes de Midi-Pyrénées. M. Le Pottier voudrait constituer une fédération d’Occitanie pour tenir compte des nouvelles limites de sa région. De notre côté, nous n’avançons guère sur ce terrain par manque d’interlocuteurs comtois…

Le conseil d’administration de l’ABSS s’est réuni le 14 mars. Il a salué la mémoire de Vincent Lauvergne, président de l’Académie de Mâcon qui vient de disparaître. Il a fait le point sur la préparation, bien engagée, du colloque de Chaumont en présence d’Alain Morgat et de Samuel Mourin, responsables des Cahiers haut-marnais. La maquette du nouveau site internet, préparée par Jérôme Sirdey, a été validée. Le bilan financier 2017 et l’appel à cotisation pour 2018 ont été approuvés. Pour limiter les frais postaux, de plus en plus lourds, le conseil a décidé que les actes des colloques seraient remis aux représentants des sociétés lors des colloques annuels et seulement envoyés aux absents, à jour de leur cotisation. Il a retenu deux demandes d’adhésion qui seront présentées à notre prochaine assemblée générale, laquelle devra procéder à l’élection d’un nouveau conseil d’administration pour un mandat de quatre ans (2019-2022).

Les informations sur vos activités et vos publications, essentielles pour que cette Lettre ait un sens, doivent nous parvenir avant le 21 septembre 2018. Merci d’y penser !

Le bureau de l’ABSS
D.-H. Vincent, G. Dugas de La Boissony, É. Lochot

Colloques de la Bourgogne Savante

Colloque de Clamecy (2017)

Les communications du 27e colloque sont pratiquement toutes parvenues. Le comité scientifique va les examiner. Nos confrères de la Société scientifique et artistique de Clamecy vont pouvoir engager la mise en page en vue de la publication. Les actes seront ainsi disponibles pour le colloque de Chaumont et pourront être remis aux représentants des sociétés. Pour les sociétés non représentées, à jour de leur cotisation, les actes seront envoyés par la poste, à défaut d’une autre solution.

Colloque de Chaumont (2018)

28e colloque de l’ABSS – Chaumont (Haute-Marne) – 20-21 octobre 2018

« Parcs, jardins et espaces clos »

À la date limite fixée, onze propositions de communication nous sont parvenues. C’est très encourageant d’autant que les sujets proposés semblent originaux. Le comité scientifique d’organisation va les examiner et les communicants retenus seront informés avant le 30 avril.

Site de l’ABSS

Diverses raisons techniques et éditoriales nous ont conduit à créer un nouveau site internet pour l’ABSS. Jérôme Sirdey, notre « webmaster », a proposé au conseil d’administration une maquette qui est en cours de « finalisation ». D’ores-et-déjà, vous pouvez vous rendre sur www.bourgogne-savante.fr et nous faire part de vos suggestions pour l’améliorer. Merci de diffuser cette nouvelle adresse à vos adhérents et de modifier le lien que vous n’avez pas manqué d’établir entre votre propre site et celui de l’ABSS. Notez que l’ancien site n’est plus accessible.

Nouvelles récentes des sociétés

Académie de Mâcon

Décès de Vincent Lauvergne

Dans notre dernière Lettre nous avions annoncé la démission de Vincent Lauvergne de la présidence de l’Académie de Mâcon pour d’impérieuses raisons de santé. La maladie, contre laquelle il avait si courageusement lutté, poursuivant ses activités le plus longtemps possible, a fini par l’emporter. Tous ceux qui l’ont connu, dont les représentants des sociétés savantes présents au colloque de Mâcon en 2015, se souviennent d’un homme dynamique, ouvert sur le monde et ses nouvelles technologie, engagé résolument pour le développement de la sociabilité érudite. Nous avons une pensée émue pour sa famille. Nous avons demandé à Jean-Michel Dulin, qui a repris la présidence de l’Académie, de lui transmettre en notre nom à tous les plus sincères condoléances de l’ABSS et notre vive sympathie.

Décès de Vincent Lauvergne

Amis de la Basilique romane de Paray-le-Monial

Conférences organisées par les Amis de la basilique romane de Paray-le-Monial 13 janvier 2018

Archives municipales de Dijon

Dans le cadre du projet labellisé « De la Mémoire à l’Histoire, Dijon pendant la Grande Guerre » et à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les Archives de la Ville de Dijon ont organisé une conférence intitulée : « L’évolution du vêtement féminin durant la Première Guerre mondiale » par Marie-Josèphe Durnet-Archeray le jeudi 8 mars 2018 à 18h au Cellier de Clairvaux, salle Basse, 27 boulevard de la Trémouille à Dijon.

L’évolution du vêtement féminin durant la Première Guerre mondiale

Camosine

Recrutement d’un directeur par le Conseil départemental de la Nièvre (avis paru dans la presse).

Centre international d’études romanes

Architecture et décors des clochers des églises rurales en Bourgogne du sud

Société d’émulation de l’Ain

Sorties culturelles

La visite de Châtillon-sur-Chalaronne, a passionné tous les membres présents ; nous avons passé une belle journée, enrichissante : la découverte du marché sous les Halles du XVIIe siècle est inoubliable ! Nous remercions particulièrement notre confrère Gilbert Couturier pour sa brillante conférence et Mme le Docteur Vercellis, pour la visite de sites méconnus de Châtillon et la présentation de l’exposition Vincent de Paul.

La pêche en Dombes, à Lapeyrouse, le 18 novembre, a enchanté tous les participants. Nos remerciements vont à nos confrères Eric Liatout qui a organisé magistralement la journée, et Pierre Mas qui nous a présentés des instruments de pêche du début du XXe siècle.

Visite de l’exposition « Commandant Tournassoud », au Musée de la Bresse, avec des membres de la Société de la Légion d’honneur. Echanges passionnants avec le guide !

Exposition

Participation à l’exposition de la S.M.L.H, sur la Légion d’honneur dans le Haut-Bugey, au Centre culturel Aragon à Oyonnax.

Société des Amis des amis de Colette

Colette, une femme dans la Grande Guerre

Comme chaque année, la Société des amis de Colette se propose de découvrir des lieux de mémoire liés à la vie et à l’œuvre de Colette. En cette année de commémoration, il a été décidé de mettre en lumière la vie de Colette pendant la Première Guerre mondiale et les textes qu’elle a consacrés à cette période charnière de notre Histoire.

La journée du samedi 24 mars a réuni, à Verdun, au Centre Mondial de la Paix, autour de l’historienne Françoise Thébaud, grande spécialiste de l’histoire des femmes pendant le conflit, des spécialistes de Colette qui ont évoqué les aspects biographiques et biblio-graphiques de la question et croisé le regard de Colette avec celui de plusieurs de ses contemporaines (Annie de Pène, Edith Wharton etc). L’essentiel de cette journée d’études sera dans le prochain Cahier Colette.

www.amisdecolette.fr

Activités des sociétés

Académie de Mâcon

Lettre de l'Académie de Mâcon, février 2018
Lettre de l'Académie de Mâcon, février 2018

Expositions à la galerie de l’Académie L’Envoûtée, ciné-conférences Connaissance du Monde, bibliothèque… Toute l’actualité sur www.academiedemacon.fr.

Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon

Calendrier du deuxième trimestre 2018

Avril

  • Mercredi 4. Académie
    Daniel-Henri VINCENT : « Des lettres inédites de Bussy-Rabutin, l’exil et la grâce »
  • Mercredi 11. Commission des sciences
    Jean-Pierre DIDIER : « De Chronos aux protéines qui comptent le temps. La fantastique histoire de la chronobiologie »
  • Mardi 17. Commission des sciences économiques et sociales
    Jacques BARTHÉLEMY : « Le Conseil d’État, tradition et modernité »
  • Mercredi 18. Commission antiquités et patrimoine
    Nicolas DELFERRIERE : « Les archives de la Commission des Antiquités du département de la Côte-d’Or : une source précieuse d’informations pour l’étude des revêtements architecturaux gallo-romains »
  • Mardi 24. Commission des arts et lettres
    Jacques-Rémi DAHAN : « Du sous-lieutenant de hussards à « Daniel » : Aloysius Bertrand au théâtre »

Mai

  • Mardi 15. Commission des sciences économiques et sociales
    Denis ULRICH : « Histoire de la Justice criminelle, depuis 1789 »
  • Mercredi 16. Commission antiquités et patrimoine
    Virginie MALHERBE : « Dernières découvertes à Châteauneuf : un édifice qui commence à livrer ses secrets »
  • Mardi 22. Commission des arts et lettres
    Éric SERGENT : « 1870 en pays nuiton : une mémoire perdue et retrouvée »

Juin

  • Mercredi 6. Académie
    Béatrice PAU : « Le ballet des morts »
  • Mardi 12. Commission des arts et lettres
    Hubert DUFOULEUR et Michel FORMENTELLI : « La restauration en 2017 de l’orgue monument historique de Nuits-Saint-Georges »
  • Mercredi 13. Commission des sciences
    Danielle FAUQUE : « Dans le laboratoire de Lavoisier : comment démontrer que l’eau est un corps décomposé (1785) »
  • Mardi 19. Commission des sciences économiques et sociales
    Gilles POISSONNIER : « Nouveaux éclairages sur les origines familiales du Chanoine Kir »
  • Mercredi 20. Commission antiquités et patrimoine – L’Académie commémore la Grande Guerre
    Marianne ALTIT-MORVILLEZ : « Les correspondants allemands du commandant Espérandieu (1857-1939), fouilleur d’Alésia »

Sauf mention contraire, les séances se déroulent dans la Salle de l’Académie et commencent à 18h00 précises. – Cour d’honneur de la Bibliothèque municipale – Porte H – 5 rue de l’École-de-Droit – 21000 DIJON
www.academie-sabl-dijon.org / 03 80 54 22 93 / secretariat@acascia-dijon.fr / Permanences le mardi et le mercredi de 14h à 18h

Archives municipales de Dijon

Exposition « mai 1968 à Dijon » du 22 mars au 31 mai 2018, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, aux Archives de la Ville de Dijon situées 91 rue de la Liberté à Dijon.
Cette exposition retrace la chronologie des événements qui se sont déroulés au printemps 1968 à Dijon à l’aide d’affiches, photographies, tracts… Des témoignages écrits et oraux des acteurs de cette période relateront les aspirations aux changements politiques, économiques, sociaux et culturels.
Une Visite commentée de l’exposition est prévue mardi 24 avril 2018 à 12h30.

Mai 1968 à Dijon

Exposition « Beaux-Arts, Industrie, Agriculture, exposition de Dijon en 1858 » du 28 mai au 1er juillet 2018, du mardi au dimanche de 14h à 18h aux Archives de la Ville de Dijon situées 17 rue de Colmar à Dijon.
Au milieu du 19ème siècle, la ville de Dijon a souhaité conforter sa position de capitale régionale et redynamiser son économie en organisant une exposition universelles alors à la mode.
Une visite commentée est prévue mercredi 6 juin 2018 à 14h30.

Déambulation dans Dijon : « Sur les pas de la famille Bachelard » manifestation proposée dans le cadre des 50 ans du quartier de Fontaine-d’Ouche. Une promenade pour évoquer, à travers ses écrits, la présence de Gaston Bachelard (qui a donné son nom au collège et au boulevard du quartier) et de sa fille Suzanne : qui sont-ils ? Où ont-ils vécu ? Qu’ont-ils fait ?
Mercredi 27 juin 2018 à 14h30. Rendez-vous à l’angle du quai Galliot et de la rue de l’écluse (terrain de pétanque).

Dans le cadre du patrimoine écrit en Bourgogne Franche-Comté, les Archives proposent une exposition « Tranches, plats et autres nerfs : un relieur à l’œuvre » du 30 juin au 30 septembre 2018, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, aux Archives de la Ville de Dijon situées 91 rue de la Liberté à Dijon.
La présentation du travail mené par un relieur souhaite attirer l’attention sur les modalités de conservation du patrimoine archivistique : quels sont les choix opérés, avec quelles techniques ?
3 visites commentées sont proposées : lundi 2 juillet 2018 à 14h30, lundi 6 août 2018 à 14h30 et lundi 3 septembre 2018 à 14h30.

Les personnes intéressées peuvent contacter les Archives au 03.80.74.53.82 ou archives-municipales@ville-dijon.fr pour prévoir des visites commentées pour les associations.

Centre beaunois d’études historiques

Rappel

Activités du Centre beaunois d'études historiques, 1er semestre 2018

Société académique du Nivernais

Colloque à Nevers, palais ducal, les 25 et 26 mai 2018
Nationale 7 !
De la route antique à la route du futur

Programme provisoire

Vendredi 25 mai, matin
8h45 – Accueil

  • Anne-Marie Chagny-Sève, présidente de la Société académique du Nivernais
  • Monsieur le Maire de Nevers
  • Monsieur le Président du Conseil départemental de la Nièvre

La route disparue
Présidente : Anne-Marie Chagny-Sève, Société académique

  • 9h30 – Pierre Nouvel, université de Bourgogne Franche-Comté : « La RN 7 est-elle une voie romaine ? »
  • 9h50 – Jean-Luc Fray, université de Clermont Auvergne : « De Paris à Lyon par Nevers, Moulins et Roanne : construction et hésitations d’un itinéraire bas médiéval (XIIIe-première moitié du XVIe siècle) ».
  • 10h10 – Débat et pause
  • 10h45 – Stéphane Blond, université d’Évry Val d’Essonne Paris-Saclay : « Le tracé de la Grande route de Paris en Italie (future nationale 7) à travers l’atlas de Trudaine (XVIIIe siècle) ».
  • 11h05 – Alain Bouthier, agrégé de l’université : « L’entretien de la route royale sous l’Ancien Régime ».
  • 11h25 – Débat

Vendredi 25 mai, après-midi : La route aménagée
Président : Jacques Francillon, conseiller municipal délégué au patrimoine historique, ancien professeur d’université

  • 14h00 – Louis Baldasseroni, doctorant, université Paris Est-Marne la Vallée : « De la rue à la route ? Aménager la Nationale 7 à Lyon, années 1880-années 1970 ».
  • 14h20 – Elisabeth Barreau, docteur en histoire : « L’éclairage de la Route bleue en 1935 ».
  • 14h40 – Débat et pause
  • 15h10 – Anne-Marie Granet-Abisset, université de Grenoble et CNRS LARHRA et Jean Favier : « Reprendre la route, la nationale 7 de Lyon à Menton, retour sur un programme de recherches interdisciplinaire en Rhône-Alpes » (2 communications).
  • 15h50 – Kilien Stengel, Institut européen d’histoire des cultures de l’alimentation, université de Tours : « Acteurs et effets gastronomiques sur la N7 ».
  • 16h10 – Débat
  • 17h30 – Visite commentée des expositions « Nationale 7, route historique » aux Archives départementales, 1 rue Charles Roy ; « Nationale 7, route mythique » à la Médiathèque Jean Jaurès, 15-17 rue Jean-Jaurès

Samedi 26 mai, matin : La route des vacances
Président : Jean-Paul Gauthron, secrétaire général de la Société académique

  • 9h15 – Jean-Michel Roudier / Stéphanie Rabussier-Ringeval, conseil départemental de la Nièvre, musées : « Entre PLM et RN7 : Pougues-les-Eaux, la belle époque des loisirs thermaux ».
  • 9h35 – Marc Combier, Secrétaire général du Conservatoire National de Publicités Extérieures et Routière : « Du Kremlin-Bicêtre à Vintimille : la Nationale 7 à 30 Km/h présentation photographique ».
  • 9h55 – Agathe Maugis, Nevers, animatrice l’architecture et du Patrimoine : « Mémoires de la Nationale 7 dans Nevers ».
  • 10h15 – Débat et pause
  • 10h45 – Magalie Carton, communauté de communes « Pays de Lapalisse » : « Embouteillage de Lapalisse et émergence d’un tourisme Nationale 7 ».
  • 11h05 – Thierry Dubois, dessinateur, collectionneur et spécialiste de la RN7 : « Nostalgie de la Nationale 7 ».
  • 11h25 – Débat

Samedi 26 mai, après-midi : En route vers le futur
Présidente : Carole Dabrigeon, directrice de l’Institut National de Sécurité Routière et de Recherches

  • 14h00 – Emile Haro, ingénieur général des Ponts et Chaussées, Directeur départemental de l’Equipement de la Nièvre de 1988 à 1993 : « De la Nationale 7 à l’autoroute A77 ».
  • 14h40 – Débat et pause
  • 15h10 – Mathieu Flonneau, université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne : « La N7 et les mondes routiers d’hier à demain. Les nouvelles mobilités et l’enjeu des légitimités de la culture routière ».
  • 15h50 – Sidi-Mohammed Senouci, Nevers, directeur du laboratoire DRIVE de l’Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports : « La route automatisée ».
  • 17h00 – Visite commentée des expositions « Nationale 7, route historique » aux Archives départementales, 1 rue Charles Roy ; « Nationale 7, route mythique » à la Médiathèque Jean Jaurès, 15-17 rue Jean-Jaurès

Nationale 7 : colloque et expositions

Société des Amis des amis de Colette

Deuxième édition de la journée des glycines

À l’occasion de la floraison de la « glycine centenaire » dans le jardin de la maison de Colette, l’association propose un programme varié d’activités qui mêlent art littéraire, art des jardins et art culinaire, pour petits et grands : atelier cuisine pour les enfants, atelier herbes sauvages sur le sentier Colette, atelier jardinage, rencontre littéraire autour du thé ou de l’herbier de Marcel Proust et table ronde sur les jardins historiques avec Françoise Phiquepal, re-créatrice des jardins de Sido, et Pierre Bonnaure, en charge des parcs et jardins de l’Elysée…

Amis de Colette : 2e édition de la journée des glycines

Sem, caricaturiste de la Belle Epoque

La maison de Colette présentera du 17 mars au 17 juin une exposition exceptionnelle consacrée au grand caricaturiste du monde des arts et de la politique de la Belle Epoque : Sem qui saisit mieux que tout autre les traits de Colette. On pourra notamment découvrir dans cette exposition la célèbre frise « Au bois de Boulogne » de 9 mètres de long…

Colette interlope

Samia Bordji a choisi cette année de surprendre les visiteurs du musée Colette avec une exposition au titre alléchant « Colette interlope ». Oubliée la « bonne dame du Palais-Royal », nous suivrons Colette dans les bas-fonds et les cabarets de Montmartre en compagnie de Missy, Palmyre, Francis Carco ou Pierre Mac-Orlan. À découvrir à partir du mois de mai 2018.

Colette journaliste

Colette journaliste est à l’honneur en ce début d’année avec deux conférences. La première le 6 mars à 18h à la mairie du VIIIe arrondissement par Frédéric Maget et la seconde le 5 avril à 16h à la Bibliothèque nationale de France avec Gérard Bonal et Sabine Haudepin. Renseignements sur les sites respectifs des lieux accueillant les conférences.

Les conférences de la maison de Colette

Nous vous invitons à consulter le site de la maison de Colette www.maisondecolette.fr pour découvrir le programme des rencontres, conférences et projections organisées à Saint-Sauveur-en-Puisaye autour de Colette et des écrits de femmes.

Société d’émulation de l’Ain

Programme du deuxième trimestre 2018

  • Mercredi 4 avril, 17h30, à la Maison du Vieux Bourg : Assemblée générale.
  • Mercredi 2 mai, 17h30, à la Maison du Vieux Bourg : Conférence : « La décentralisation des établissements Berliet à Bourg-en-Bresse. Une histoire économique et sociale de l’usine, 1964-1990 » par Julian Muca, titulaire du master d’histoire sociale et économique.
  • Juin (date à définir) : sortie culturelle. Visite du château de Varambon, par les soins de notre confrère, le comte Henri de Boissieu ; visite de l’église du XVIIIe siècle…

Société des fouilles archéologiques et des monuments historiques de l’Yonne

Bulletin de liaison de la Société des fouilles archéologiques et des monuments historiques de l'Yonne, n° 114, février 2018

Société des sciences historiques et naturelles de Semur-en-Auxois

  • Samedi 21 avril, 15h : Assemblée générale ordinaire à l’auditorium ‘René Goguey’ du Centre d’interprétation du MuséoParc Alésia
  • Samedi 26 mai, à Semur-en-Auxois, au théatre, à 17 heures.
    Pierre Pinon : Armand Bruzard, maire, président de la SSS et aménageur du musée municipal
    Antoine Lacaille : Style trompeur, datation malaisée : tour de l’Auxois des archaïsmes, des remplois et du néo-gothique concernant les demeures anciennes.
  • Jeudi 21 juin : fin du chantier de fouilles sur le site ‘Moritasgus’ à Alise
    11h00 : Présentation par le professeur Olivier de Cazanove à la salle ‘Félix Kir’ d’Alise Ste Reine
    12h30 : Déjeuner sur réservation
    14h30 : Visite du site des fouilles à la croix St Charles
  • Samedi 7 juillet : séance en étroite collaboration avec la mairie et le musée de Montbard (11h à l’hôtel de ville de Montbard).
    Madeleine Blondel : Autour du ‘Tableau de Galliac représentant la décoration d’Edme Piot’.
  • Juillet : séance à Saulieu en partenariat avec les Amis de Saulieu : les routes et les bornes.

Voir le site Internet : socscisem.org

Comité des travaux historiques et scientifiques

Le congrès du Cths – Paris 2018 (Rappel)

Le congrès des sociétés historiques et scientifiques se réunit chaque année dans une ville universitaire francophone. Interdisciplinaire, il a pour mission de favoriser les échanges entre la recherche associative, les études doctorales et la recherche universitaire. Il rassemble plus de 700 participants et entend chaque année plus de 400 communications. Les actes sont publiés par les éditions du Cths.

143ème congrès, Paris : La transmission des savoirs

Le congrès est placé sous le haut patronage du président de la République.
Il se déroulera du lundi 23 au jeudi 26 avril 2018, dans les locaux de l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), 65 rue des Grands moulins, Paris 13e.
La date limite pour proposer une communication est reportée au 10 novembre 2017.

143e congrès national des sociétés historiques et scientifiques : la transmission des savoirs

Texte de présentation

À l’exemple de celles qui les ont précédées, nos sociétés modernes, démocratiques, considèrent la transmission des savoirs comme un enjeu majeur pour leur survie. En fait, il n’existe pas de vie sociale durable sans cette transmission. Tantôt empiriques et traditionnels, tantôt construits (savoirs scientifiques, techniques, culturels et artistiques), ces savoirs incluent aussi les diverses formes de savoir-faire et de savoir-vivre (en famille, en société ou au travail). Des origines du peuplement humain de l’Europe et du monde à aujourd’hui, il reste beaucoup à découvrir (ou à redécouvrir) sur les acteurs, les facteurs, les vecteurs et les moyens de la transmission de ces savoirs. Les acteurs, ce sont d’abord la famille nucléaire ou élargie, et, de façon plus large, tous ceux qui vous initient aux règles de l’institution et de la société. Les institutions concernées peuvent être de formation (écoles et universités) ou de recherche (universités encore et organismes de recherche).

Il convient de prendre en compte aussi les multiples formes d’apprentissage, ce dernier n’excluant pas l’autodidaxie. La transmission des savoirs s’effectue d’abord par l’écrit. De ce point de vue, la révolution du livre et de l’imprimerie, constitue un tournant majeur. Si, à côté du livre, les périodiques ont apporté une contribution décisive, la transmission peut s’effectuer par le son (théâtre, musique). L’image offre aussi un vecteur majeur. Il y a toute une histoire du film et de la télévision à conduire sous l’angle de la transmission des savoirs. De même que le cinéma ou la télévision, l’internet, puis, aujourd’hui, les réseaux sociaux sont à la fois, « la meilleure et la pire des choses ». Il s’agit, à toute époque et en tout lieu, de s’interroger sur l’enseignement et ses méthodes, sur les rapports du maître et de l’élève, sur la formation professionnelle et ses méthodes. Cette transmission requiert aussi la vulgarisation, à laquelle contribuent la presse grand public ou spécialisée, la radio et la télévision.

À côté de ces nouveaux moyens de transmission des savoirs, la tradition orale a joué un rôle essentiel depuis les origines des sociétés humaines. La transmission des savoirs et des savoir-faire s’exprime tout autant par les gestes, impliquant une formation sur le tas, comme le montrent les effets des migrations interrégionales ou internationales. Savoirs et savoir-faire se transmettant à des publics. Cette transmission dépend cependant de paramètres tels que l’âge, le genre, la nationalité, la religion, les groupes sociaux et tous les réseaux d’appartenance. Vue sous l’angle des usages, la transmission des savoirs requiert une formation initiale, acquise par la famille, l’école ou l’apprentissage, mais aussi continue. Se révèle ainsi l’importance du capital humain, fait à la fois de connaissances et de compétences. En matière de transmission des savoirs s’ouvre ainsi un champ immense, celui des relations entre réalités et représentations du temps, en tout temps et en tous lieux.

Le Forum des sociétés savantes accueille du mardi 24 au jeudi 26 avril 2018 toutes les sociétés historiques et scientifiques de Paris et d’Île-de-France qui souhaitent présenter leurs activités et leurs publications.
L’inscription au Forum est gratuite mais nécessaire, avant le 1er février 2018.

Publications

Société académique du Nivernais

Mémoires de la Société académique du Nivernais, tome 87, 2018
Mémoires de la Société académique du Nivernais, tome 87, 2018. Table des matières

Société d’études du milieu naturel en Mâconnais (SEMINA)

Terre vive, n° 164, 2018

Société d’études d’Avallon

Édition 2017 du Bulletin 2014, 92e volume, 156e année.

Bulletin de la Société d'études d'Avallon, 92e volume
Bulletin de la Société d'études d'Avallon, 92e volume. Table des matières

Société scientifique et artistique de Clamecy

Bulletin 2017

Bulletin de la Société scientifique et artistique de Clamecy, 2017
Bulletin de la Société scientifique et artistique de Clamecy, 2017. Sommaire

Chez nos voisins…

Fédération des sociétés savantes de Charente-Maritime

Revue de la Saintonge et de l'Aunis, tome 42, 2016
Revue de la Saintonge et de l'Aunis, tome 42, 2016. Sommaire

Société bourbonnaise d’études locales

Etudes bourbonnaises, n° 352, décembre 2017

Informations diverses

Les portails romans de Bourgogne

M. Marcello Angheben, maître de conférences habilité à l’Université de Poitiers, nous a indiqué qu’il venait d’achever la rédaction d’un livre sur les portails romans de Bourgogne qui fait suite à celui qu’il a publié, en 2003, sur les chapiteaux romans de cette région. Cet ouvrage combine à la fois les exigences d’une approche universitaire et les attentes d’un public plus large composé d’amateurs éclairés ou de simples visiteurs. A l’instar du livre sur les chapiteaux, celui-ci comporte une étude des thèmes, qui aborde les œuvres transversalement, et un chapitre monographique dans lequel chaque église est envisagée séparément. Le lecteur peut donc s’en servir comme d’un guide qui lui permettra de préparer l’itinéraire de son voyage dans la région ou d’éclairer ses visites in situ. En témoigne l’expérience rapportée par plusieurs auditeurs libres de l’Université de Poitiers qui ont utilisé le livre sur les chapiteaux pour visiter la région.

Les qualités des photos en feront de surcroît un très beau livre. Les clichés ont en effet été pris par Jean-François Amelot qui s’est imposé depuis plusieurs années dans le domaine de l’art roman. Il a notamment réalisé les photos du livre de Marie-Thérèse Camus et d’Élisabeth Carpentier sur la sculpture romane du Poitou qui constitue une référence en la matière, au point que les auteurs ont proposé au photographe de cosigner l’ouvrage. La participation de Jean-François Amelot au livre sur les portails romans de Bourgogne en constitue par conséquent un atout majeur.

Le livre sera publié aux éditions Picard, à condition qu’il soit partiellement subventionné ou qu’un financement privé soit trouvé. Toute suggestion ou proposition sera la bienvenue.

Marcello Angheben
Maître de conférences – Université de Poitiers (marcello.angheben@univ-poitiers.fr)

Indications pratiques

Adresse postale de l’ABSS : Hôtel Le Compasseur, 64 rue Vannerie, 21000 Dijon.
Site : www.bourgogne-savante.fr
Pour joindre le président : vincent-acascia@orange.fr
Pour joindre le secrétaire général : c.dugas@orange.fr
Pour joindre la trésorière : elochot@ville-dijon.fr

Adresse courriel de la responsable de la Lettre : francoise.dumas_21@orange.fr

Adresse courriel des correspondants
Académie de Mâcon : Jacqueline Bernet ; p.bernet@sfr.fr
Les Amis du Dardon : Pierre Lahaye ; amis.du.dardon@orange.fr
Société académique du Nivernais : Michaël Boudard ; societeacad58@yahoo.fr
Société d’émulation de l’Ain : Alain Gros ; emulation-01@orange.fr
Société historique et archéologique de Langres : Pierre Gariot ; shal.langres@orange.fr
Société nivernaise des lettres, sciences et arts : Benoît Oudet ; socniv.lsa@orange.fr
Société des sciences historiques et naturelles de Semur-en-Auxois : Jean-François Bligny ; socscisem@orange.fr