Présentation

Une fédération de 51 sociétés

L’Association bourguignonne des sociétés savantes est une fédération d’associations de recherche, orientée vers l’histoire, l’archéologie, la géographie, les sciences, les arts et les lettres. Elle compte actuellement 51 sociétés membres : 48 sont réparties dans les quatre départements de la région de Bourgogne (Côte-d’Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne) et, pour des raisons historiques, trois ont leur siège en Haute-Marne et dans l’Ain.

Objectifs et activités de l’ABSS

Son rôle est d’aider les sociétés à harmoniser leurs activités et à échanger des informations. Pour remplir cet objectif, elle diffuse un bulletin d’information et organise un colloque annuel. Celui-ci se tient chaque fois dans une ville différente et traite d’un thème choisi deux années à l’avance en fonction des caractéristiques de la cité qui l’accueille et des grandes dates de l’histoire nationale et régionale. Les actes en sont publiés dans un délai d’environ deux ans. Ils constituent une série homogène depuis 1981. L’ABSS assure en outre la publication d’ouvrages généraux sur la Bourgogne.

Administration de l’ABSS

L’assemblée générale de l’ABSS se réunit lors du colloque annuel. Elle procède tous les 4 ans à l’élection du conseil d’administration.

Composition du conseil d’administration de l’ABSS élu en octobre 2014

Les associations au titre desquelles siègent les membres sont indiquées entre parenthèses.

  • Président(e)s d’honneur : Jean Richard, membre de l’Institut, président de la Société éduenne des lettres, sciences et arts ; Françoise Vignier, conservateur général honoraire du patrimoine ; Gérard Mottet, professeur émérite de géographie à l’Université de Bourgogne
  • Président : Daniel-Henri Vincent (Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon)
  • Vice-président(e)s : Hugues Richard (Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon) ; Anne-Marie Chagny (Société académique du Nivernais) ; Hannelore Pepke-Durix (Centre international d’études des patrimoines culturels du Charolais -Brionnais) ; Bernard Léger (Société d’études d’Avallon) ; Pierre Gariot (Société historique et archéologique de Langres)
  • Secrétaire général : Christian Dugas de La Boissony (Société éduenne des lettres, sciences et arts)
  • Secrétaires généraux adjoints : Patrick Arabeyre (Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands) ; Martine Chauney-Bouillot (Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon)
  • Trésorière : Éliane Lochot (Comité départemental pour l’histoire de la Révolution en Côte-d’Or)
  • Trésorière adjointe : Françoise Dumas (Centre beaunois d’études historiques)

Histoire de l’ABSS

À lire en ligne

Études historiques
  • Vignier, Françoise. « Le rôle des quarante-neuf premiers congrès de l’Association bourguignonne des sociétés savantes dans la vie culturelle régionale ». In Association bourguignonne des sociétés savantes, cinquantième congrès, Mâcon 25-27 mai 1979. Actes du congrès, 2, Val de Saône. Mâcon : Académie de Mâcon, 1980. p. 37-44.
    Article consultable sur notre site.
  • Vignier, Françoise. « Les débuts de l’ABSS ou comment créer une solidarité entre les sociétés savantes des départements de l’ancienne Bourgogne ». In Sociétés savantes de Bourgogne d’hier et de demain : quelle place dans la cité ? Actes du 24e colloque de l’ABSS, Dijon, 25-26 octobre 2014. Dijon : Association bourguignonne des sociétés savantes ; Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, 2015. p. 31-43.
    Le texte de cet article est consultable sur notre site.
Publications ayant valeur de sources
  • Oursel, Charles. « L’association bourguignonne des sociétés savantes ». Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon. Années 1925-1926. II. Bulletin. éd. 1926. p. 1-5.
    Cet article est consacré à la création de l’ABSS et à l’élaboration de ses statuts.
    Article consultable dans Gallica
  • Toutain Jules. « L’Association bourguignonne des Sociétés savantes. Vingt-cinquième anniversaire de sa fondation. XVIe congrès, Le Creusot, 2, 3 et 4 juin 1939 ». Journal des savants. Mai-juin 1939. p. 123-127.
    L’auteur revient sur les 25 premières années de l’ABSS.
    Article consultable dans Persée
  • Charrier, Henri. « Édouard Estaunié président de l’Association bourguignonne des sociétés savantes ». Bulletin de l’Association bourguignonne des sociétés savantes. No 24, octobre 1944.
    Article consultable dans Gallica
  • Bulletin de l’Association bourguignonne des sociétés savantes. No 25, mai 1945. 15 p.
    Ce numéro, rédigé par Henri Charrier, comporte notamment un article sur Jules Toutain (p. 1-3), élu à la présidence de l’ABSS en 1945, et un bilan des activités des sociétés savantes bourguignonnes durant la Deuxième Guerre mondiale (p.  4-9).
    Numéro consultable dans Gallica
    Voir également le compte-rendu de ce bulletin : Drouot, Henri. « L’association bourguignonne des sociétés savantes à l’issue des années sombres ». Annales de Bourgogne. Tome 17, année 1945, fascicule II, juin. p. 133-135.
    Article consultable sur le site de la Bibliothèque municipale de Dijon

Portrait d'Edouard EstauniéÉdouard Estaunié, président de l’ABSS de 1925 à 1942

Congrès et colloques de l’ABSS

Consulter la liste des congrès et colloques de l’ABSS sur cette page de notre site